Méthodes de conversion en noir et blanc – 2

Dans cet article de la série Méthodes de conversion en noir et blanc nous allons parler de la conversion en noir et blanc dite de Russel Brown. C’est une méthode efficace et simple quand on a Photoshop.

En gros cela consiste à modifier les teintes de l’image en couleur avant conversion en noir et blanc grâce à deux calques de réglage Hue / Saturation (teinte / saturation).

Mais voyons d’abord 2 méthodes de base qui ne donnent pas satisfaction.

 

Channel Mixer / mélangeur de couches

La première méthode pas très satisfaisante consiste à utiliser le mélangeur de couches de Photoshop en sélectionnant la case à cocher Monochrome.

 

conversion noir et blanc russell brown melangeur

Mélangeur de couches

 

Si l’on se contente de ces réglages on obtient un noir et blanc quelconque :

 

conversion nb russell brown mixer

Noir et blanc quelconque avec le channel mixer par défaut

Conversion en noir et blanc par désaturation

Seconde méthode qui ne donne pas de très bons résultats est la désaturation. On utilise un calque de réglage Hue / Saturation (Teinte / saturation) et on pousse le curseur de saturation vers la gauche, totalement. On désature les couleurs.

 

conversion noir et blanc desaturation

Saturation à zéro

 

Cela donne des noirs et blancs tristes.

 

conversion-en-noir-et-blanc-desaturation

Avec la désaturation des couleurs

 

La méthode Russell Brown

Dans la méthode Russell Brown de conversion en noir et blanc on va créer un premier calque de réglage Hue / saturation comme dans le paragraphe précédent, avec la saturation à zéro.

 

Ensuite, il faut se placer sur l’arrière plan (votre photo) et créer un nouveau calque de réglage du même type. Il apparaîtra donc juste au-dessus de l’arrière plan.

Si ce n’est pas le cas, déplacez-le.

 

conversion noir et blanc russell brown 1

Créer un premier calque de réglage Hue / Saturation

 

Dans la capture d’écran précédente j’ai fait figuré un calque qui n’est pas utilisé.

Voici comment sont les calques au final.

 

conversion noir et blanc russell brown 2

Les deux calques de réglage

 

Ensuite il faut jouer avec les différentes valeurs de teinte, saturation et luminosité sur les différentes teintes dans le calque 2 : l’endroit où apparaît « Master » peut être déroulé et on peut choisir les rouges, les verts, les bleus, les cyans, etc.

 

conversion noir et blanc russell brown 3

Jouer avec les niveaux dans chaque teinte

 

Il n’y a pas de formule générale. Il faut essayer et tâtonner pour arriver à un résultat qui vous satisfait.

 

conversion nb russell brown

Un contraste augmenté

 

Le résultat final est plus contrasté. Cependant, je ne suis pas satisfait par ce résultat. Il y a trop de vert et d’aplats unis. J’ai donc modifié un peu les niveaux grâce à un calque de réglage de niveaux.

 

conversion noir et blanc russell brown niveaux

Réglage des niveaux

 

Cela donne une photo encore plus contrastée et plus à mon goût (mais vous savez, les goûts et les couleurs…).

 

conversion nb russell brown niveaux

Résultat avec les niveaux modifiés

 

Conclusion

Cette méthode Russell-Brown donne des résultats différents selon les photos couleurs d’origine. Nous sommes parvenu quand même à un résultat potable en ayant triché un peu avec les niveaux.

En fait, les niveaux doivent être corrigés dès le début du traitement d’une photo. Nous le verrons dans une autre leçon. En fait, la photo en couleurs est mauvaise. Il faut la corriger dès le départ. Cela montre bien que l’on peut terriblement améliorer une photo de vacances par un peu de Photoshop. Que ce soit en couleurs ou en noir et blanc.

 

Revoir les autres méthodes :

méthode n°1 de conversion en noir et blanc

 

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comments links could be nofollow free.